Press and the City - Agence de relations presse beauté & llifestyle
09 80 64 03 99 - contact@pressandthecity.fr

En novembre Ep’ils soutient Movember en offrant un mois de moustache !

30 Oct 2015

Ep’ils, le nouvel espace de beauté globale parisien et 100% masculin, s’engage pour soutenir la santé masculine en participant à l’évènement Movember pendant tout le mois de novembre.


L’espace Ep’ils donne rendez-vous tous les mardis de novembre aux hommes qui souhaitent porter la moustache en soutient à l’association Movember pour leur offrir la conception et l’entretien de leur moustache !

 

Une fois moustachu, chaque homme a la possibilité de créer son profil « Mo Bro* » sur Movember.com afin de récolter des dons pour soutenir la recherche médicale contre les maladies masculines.

L’objectif ? Arborer une moustache au poil pour faire parler de Movember au maximum !

 

Offre valable les mardis 3, 10, 17 et 24 novembre 2015 de 10h à 20h.


Seule condition : Prendre la pose le temps d’une photo pour constituer une communauté de Mo Bro* by Ep’ils sur la page Facebook de la marque. 

 

 

Movember ou comment soutenir la santé masculine à l’aide de sa moustache
Tout commence en 2003 en Australie lorsqu’un groupe d’amis issus de Melbourne décide de se laisser pousser la moustache durant tout le mois de novembre. Le but ? Attirer l’attention du public sur les maladies masculines tels que le cancer des testicules et de la prostate de manière amusante.

L’opération connaît un véritable succès et la petite association devient officiellement la fondation Movember Foundation Charity. Aujourd’hui, le mouvement s’est exporté au delà des frontières australiennes et des pays tels que l’Irlande, le Canada, le Danemark, l'Espagne, le Royaume-Uni, l'Afrique du Sud, les États-Unis, le Japon, et depuis peu, la France, y participent. Ainsi chaque mois de novembre, les hommes du monde entier laissent pousser leur moustache ce qui permet de lever des fonds pour soutenir des programmes de santé masculine. 

 

*membre Movember 

Please reload

ARTICLES RÉCENTS
Please reload

Please reload